Flashback 1 : Honeymoon

Publié le par MummyBlues

 

weddind.jpg

 

 

Retour en arrière. 4 ans auparavant, après de longues années de traversée du désert, je rencontre enfin mon crapaud, je veux dire, celui qui deviendra mon prince charmant. Il est exactement tel que je l’avais rêvé, moins 20 centimètres et 10 bons kilos de muscles.

Nous coulons des jours heureux, main dans la main, le regard tourné vers l’avenir. Comme il ne se décide pas, que l’on est en mars, que j’ai prévu de me marier en août, je lui demande sa main tout en lui faisant croire que l’idée vient de lui. Merci la Bourgogne et ses grands crus !

Eté 2007,  sur une plage, entourés de notre famille et de nos amis, nous échangeons des vœux et je prie anxieusement pour nous devenions bientôt parents. Réaction de mon cher et tendre : « pourquoi t’inquiètes-tu ? je suis sûr que tu es super féconde » 

Celle-là, je lui la ressortirai souvent les années suivantes . Mon chéri avait confondu formes généreuses et bonne qualité ovocytaire.

Arrêt de la pilule + 1 mois : notre honey moon se déroule à merveille. Plages italiennes, pasta, ballades au clair de lune, quand un après-midi, à la piscine je ressens un réel malaise. Frissons, sueurs froides, nausées…. Serait-ce ce que je crois ? déjà ?

J’alerte mon époux tout neuf de ce malaise, il ronchonne, me traite de chochotte et m’accompagne à contre cœur dans notre chambre en me précédant d’une bonne foulée. Dans le couloir, je m’évanouis. Lorsque j’ouvre les yeux, une femme de ménage me tapote les joues en m’appelant Signora. Mon époux, lui est déjà dans la chambre et se demande ce que je fabrique encore. Alitée pendant la deuxième partie de mon honey moon, je rêve secrètement que nous rentrons à 3 de ce voyage. Une jolie histoire à raconter à notre futur enfant. J’imagine déjà les prénoms, Gina si c’est une fille, Marcello pour un garçon, puisqu’il a choisi de se déclarer en Italie. Deux jours plus tard, mes règles arrivent et je comprends que je n’ai été victime que d’une insolation (et d’une imagination débordante). Bilan de la honey moon : 2 jours de rêve, 2 jours d’insolation, 3 jours de règles et un mari ravi !!

just-married.jpg

Commenter cet article